Cisraciophobie

La cisraciophobie est le mépris, la haine et la colère envers un individu ou un groupe qui ne veut pas accomplir une transition raciale. On appelle cisraciophobie endophobe la haine tournée contre son les individus de son endogroupe qui souhaitent préserver leur identité ethnique, et cisraciophobie xénophobe la haine tournée vers les individus d’un exogroupe qui souhaitent conserver leur identité raciale.

Exemple

  • L’assimilationniste Eric Zemmour a fait preuve de cisraciophobie quand il s’est énervé contre Hapsatou Sy sur un plateau de télévision en lui déclarant « Normalement, chez moi, on doit donner des prénoms dans ce qu’on appelle le calendrier, c’est-à-dire des saints chrétiens » et allant jusqu’à lui dire : « Votre prénom est une insulte à la France ». En effet, Eric Zemmour reproche aux immigrés afro-maghrébins de ne pas renier leur race d’origine pour accomplir une transition raciale vers une identité ethnique chrétienne fantasmée.
  • L’endophobie est toujours cisraciophobe, puisque c’est la haine de ce qui est familier, proche, intérieur à notre endogroupe.
  • L’idéologie assimilationniste est toujours cisraciophobe puisqu’elle exige une transition ethnique de la part des immigrés.
Barre latérale