Race subspéciale

Une race subspéciale ou race géographique, est une subdivision de l’espèce humaine partageant des traits caractéristiques communs et un certain isolement géographique et démographique avec les autres races subspéciales.

Quand des humains sont séparés pendant des milliers d’années, il se produit petit à petit un phénomène de spéciation : les humains évoluent différemment et acquièrent des caractéristiques différentes selon leur évolution dans leur milieu et la sélection naturelle dont ils font l’objet. C’est le cas par exemple des pygmées et des bantous, possédant une origine commune ancienne de 70 000 ans selon l’étude de l’ADN mitochondrial1« Bantous et Pygmées se sont séparés il y a 70 000 ans », Le Monde,‎  (lire en ligne [archive]) ou 60 000 ans d’après une autre étude basée sur l’ADN nucléaire 2PLoS Genetics [archive], 10 avril 2009, « Inferring the Demographic History of African Farmers and Pygmy Hunter–Gatherers Using a Multilocus Resequencing Data Set [archive] »

Autre exemple : les Papous et les Aborigènes se sont séparés il y a 37 000 ans, d’où leurs différences notables. 3FranceInfo Les Aborigènes et les Papous sont partis d’Afrique il y a 72 000 ans

Notes et références

Barre latérale