Pseudologisme

Un pseudologisme est un discours erroné qui s’appuie sur un raisonnement fallacieux ou sur des croyances fausses, avec ou non la volonté de duper, avec ou non l’intention d’établir un climat mental logicide.

Exemples

  • les erreurs de logique ;
  • la verbosité, parce qu’elle endort, décourage et maquille les erreurs de logique ou le but de la démonstration ;
  • les tentatives d’intimidation dissimulée comme les démonstrations prédationnelles

« Pseudologisme » versus « sophisme »

Le terme « sophisme » est fortement marqué idéologiquement. L’usage dépréciatif du terme de sophisme trouve racine dans l’œuvre de Platon, philosophe qui voyait d’un mauvais oeil la démocratisation de la parole accomplie par les professionnels de l’argumentation qu’étaient les sophistes dans l’antiquité grecque. Le christianisme a assuré la postérité de la haine anti-sophistes, et trouva dans Platon un moyen supplémentaire de légitimation de la doctrine religieuse chrétienne criminalisant la diversité d’opinions sous le nom d’hérésie.

Le terme de pseudologisme est neutre. Il est plus objectif de qualifier les discours erronés de « pseudologismes » plutôt que de « sophismes ».

Barre latérale